Brignac Pour Tous


Forum de discussion pour s'exprimer librement à Brignac
 
AccueilDe vous à nousConnexionRechercherS'enregistrer
N'hésitez pas à lire ci-dessous :

• La lettre de démission écrite par le 1er adjoint de Brignac
• La lettre de démission écrite par six conseillers municipaux

Ces courriers ont été transmis le 22 octobre 2012 à Monsieur le Maire et à Monsieur le Sous-préfet

-37%
Le deal à ne pas rater :
Huawei P30 Smartphone à 399€ seulement
409 € 649 €
Voir le deal

Voir les messages sans réponses
 

Pas de démissions !

 
SujetsMessages
Derniers Messages
Pas de nouveaux messages

Vidéo de France 3 sur le conflit municipal de Brignac

Conflit municipal à Brignac
--------
Pour tous ceux qui n'ont pas pu voir la petite vidéo de France 3 Régions
présentant le conflit municipal de Brignac,
voici un lien qui vous permettra de la visionner :
 

00
Pas de nouveaux messages

Lettre adressée au maire le 11 février 2011

 
Refus de participation au deux réunions privées du Conseil Municipal les14 et 21 février 2011.
 
Voici l'intégralité du courrier adressé au maire le 11 février 2011 :

 

_________________________________________________________________________

 
Monsieur Christian MARTINEZ
1er adjoint
Pour le collectif de 7 élus
Mairie de BRIGNAC
                                                                                                     Monsieur Le Maire
                                                                                                     Mairie de BRIGNAC

  

Objet : Refus de participation à deux réunions privées du Conseil Municipal.
 
Monsieur Le Maire,
 
Par la présente, les sept élus majoritaires du conseil municipal vous accusent réception de la convocation transmise le 4 février 2011 pour assister aux réunions privées du conseil municipal des 14 et 21 février 2011.
 
Comme nous vous l’avons déjà fait savoir, il ne nous est plus possible de travailler avec vous.
Nous déplorons votre manque de démocratie, votre refus systématique de prendre en compte nos avis alors que, au sein du conseil municipal de Brignac, nous sommes majoritaires,
ainsi que le manque de transparence des dossiers qui nous ont été donnés d’étudier.
Ce n’est pas la cinquantaine de fichiers informatiques qui nous ont été transmis dernièrement, en précipitation, par Jean-Louis Caussel qui vont changer notre point de vue sur  votre sens de la communication. A noter que, dans sa hâte de nous inonder de documents divers et variés, notre collègue nous a même transmis ses propres devis de rénovation de l’appartement qu’il possède à Sète…
 
Pour ces raisons, nous ne participerons pas aux réunions privées que vous avez fixées.
 
Face aux tensions existant au sein de notre conseil municipal, il paraît évident que seule la dissolution de notre assemblée, suivie de réélections municipales, permettra de mettre fin à la crise actuelle.
 
Nous espérons donc, Monsieur Le Maire, que vous comprendrez les raisons de notre refus de laisser se dégrader plus avant les conditions de gestion de notre commune.
 
Bien cordialement.
   Pour le collectif
Christian MARTINEZ
        1er Adjoint
 Pour le collectif d’élus composé de :

 

Chantal LOISON ;  Bérengère PATRUNO ; Nelly RAU-BUSSEKANE ;
Robert  MOYA ; Jean Louis VEDEL ; Lionel TOUREL
 
_____________________________________________________
 
Ceux qui seraient intéressés pourront lire plus bas nos commentaires de l'article paru dans le blog de VAB, le 12 février 2011, sous le titre plein d'esprit de "Le jeu des chaises vides au conseil".

00
Pas de nouveaux messages

Information des sept conseillers contestataires, diffusée dans Brignac le 4 décembre 2010

Information municipale
Voici pourquoi nous ne démissionnons pas :
 
Démission = réélection pour remplacer les postes laissés vacants par les conseillers démissionnaires.
Dissolution du conseil municipal = réélection de tout le conseil municipal.
(la dissolution ne peut être prononcée que par les autorités supérieures)
------------
Nous ne démissionnerons pas afin de ne pas laisser le champ libre
à Monsieur le Maire qui lui, ne démissionnant pas, resterait alors en poste.
 
Nous voulons une dissolution du conseil municipal afin de permettre
aux Brignacois de refaire leur choix en connaissance de cause :
• Confirmer le maire actuel dans ses fonctions avec le grand risque d’aggraver l’endettement municipal.
• Elire un nouveau conseil municipal avec un maire que nous voudrions plus conscient de ses responsabilités.
_______________________________________
Explications
 
Les 7 élus signataires de cette information demandent depuis 3 ans à Monsieur le Maire
de tenir les engagements pris le 9 mars 2008 par « une équipe compétente » :
Une solidarité entre Brignacois de tout âge et de toute origine.
L’accueil d’artisans et de structures créatrices d’emploi.
Un environnement de qualité et un tissu associatif redynamisé.
Une meilleure sécurité et une circulation améliorée dans Brignac.
 
Depuis le 9 mars 2008, les 7 élus signataires sont soumis à un régime
où la démocratie est bafouée par Monsieur le Maire et son 3e adjoint.
 
La gestion actuelle de notre commune rappelle étrangement les prémices
d’une catastrophe financière subie par une autre commune
qui, en son temps, a été séduite par un projet de contes de fées…
 
Nous avons patiemment et vainement tenté de composer avec Monsieur le Maire
dans l’espoir de lui faire accepter et respecter les principes démocratiques de notre république.
Aujourd’hui, les tentatives de passage en force de Monsieur le Maire nous poussent à réagir fermement
afin de protéger vos intérêts et ceux de notre commune.
 
Nous avons saisi Monsieur le Sous-préfet de l’arrondissement de Lodève pour qu’il entame
une procédure de dissolution du conseil municipal de Brignac.
Celui-ci a estimé que la situation actuelle ne justifiait pas encore une telle décision.
 
Mis en minorité par son conseil, Monsieur le Maire ne veut pas démissionner,
alors qu’il a maintes fois déclaré qu’il retournerait volontiers devant les électeurs.
Pourquoi ?
 
NOUS, nous savons pourquoi nous ne démissionnerons pas :
nous voulons sauvegarder un avenir à Brignac !
 
A partir de maintenant, notre opposition systématique aux directives de Monsieur le Maire
devrait permettre aux instances supérieures de prendre la décision qui s’impose.
 
Nous sommes conscients du désagrément que cette situation vous occasionne et nous nous en excusons.
 
Ne vous laissez pas endormir par des tracts visant à manipuler votre jugement.
Nous avons la réponse à vos interrogations.
N’hésitez pas à nous contacter.
Brignac, c’est vous !

22Dissolution ou d...
Mer 22 Déc - 12:24
Ouaf ! Voir le dernier message
Pas de démissions ! Empty
Sujets actifs du jour
Top 20 des posteurs du jour
Top 20 des posteurs du forum
Supprimer les cookies du forum

Nouveaux messagesNouveaux messagesPas de nouveaux messagesPas de nouveaux messages  Forum VerrouilléForum Verrouillé